Relaxation progressive de JACOBSON - 4e phase

RELAXATION PROGRESSIVE DE JACOBSON QUATRIÈME PHASE : PHASE PASSIVE 

 

Namasté

Bonjour à tous

 ici cedric michel

Et bienvenue dans cette 

nouvelle relaxation

Aujourd'hui je vous propose 

une relaxation 

progressive selon

 la méthode de Jacobson

On va pratiquer la quatrième 

et dernière phase de cette méthode : 

la phase passive

Car si vous pratiquez deja les seances 

que je vous propose sur cette chaine

 vous n'aurez absolument 

aucune difficulté à commencer 

par la dernière phase de cette méthode

(pause de 3 secondes)

Alors Selon le docteur Jacobson, 

toute anxiété et toute tension psychique 

se traduit par une augmentation 

de la tension musculaire.

Et toujours selon lui l’inverse serait 

automatiquement vrai 

c’est à dire que si une personne 

réussit à détendre complètement sa musculatures,

 il s’ensuivrait une diminution 

ou même une disparition complète 

de l’anxiété 

ou de la tension psychique. 

Je vous laisse expérimentez ça et n’hésitez à me faire par de votre experience dans les commentaires.
(pause de 3 secondes)

Je vous invite aussi de recevoir mes 5 conseil pour une vie plus sereine

Clique sur lien en haut ou dans la description et sa ouvrir une nouvelle page qui se chargera pendant que vous faites cette relaxation

Il vous suffira juste d kinqiuer votre prenons et votre adresse email

(10sec—)

Et Pour commencez cette relaxation

Prenez un moment pour vous installez 

dans un endroit agréable

Dans un endroit confortable

Allongez vous sur votre lit 

ou sur fauteuil confortable. 

Assurez que votre corps, 

votre position et vos vêtement vos laisse à l’aise

Et arranger l’ensemble de manière à vous sentir parfaitement bien.

Si au cours de votre pratique 

des distractions se présente à vous 

ou si votre esprit s’échappe vers un ailleur

Ramenez alors simplement votre attention 

sur votre détente sans faire d’effort 

et sans penser à rien d’autre (pause de 3 secondes). 

Les prochaines minutes n’appartiennent 

qu’à vous (pause de 10 secondes). 

Et pour amorcez votre detente, votre relaxation

Tout en inspirant profondément,

 étirez bien vos membres

 et meme contractez les muscles de votre visage (pause de 3 secondes).

 Étirez-vous au maximum (pause de 5 secondes). 

Puis en expirant lentement et à fond 

relâchez tous vos muscles. 

Détendez les complètement ,

Détendez les totalement (pause de 10 secondes). 

Puis à votre rythme

prenez à nouveau une bonne inspiration 

en gonflant l’abdomen, 

en observant la poitrine se soulevez 

et les poumons se remplir. 

Puis Retenez votre inspiration quelques secondes 

(pause de 3 secondes), 

et expirez lentement et à fond en imaginant que toutes vos tensions s’éliminent en même temps que sort l’air de vos poumons

 (pause de 10 secondes). 

Dirigez maintenant votre pensée sur vos mains

 (pause de 3 secondes),

Sur vos avant-bras 

(pause de 3 secondes),

Sur vos bras

 (pause de 3 secondes),

Prenez conscience à tour de rôle 

de vos doigts

 (pause de 3 secondes),

 de vos mains 

(pause de 3 secondes),

 de vos poignets 

(pause de 3 secondes), 

de vos avant-bras 

(pause de 3 secondes),

de vos coudes

 (pause de 3 secondes),

et de la partie supérieure de vos bras 

(pause de 3 secondes),

Laissez aller tous les muscles de vos mains, 

de vos avant-bras 

et de la partie supérieure de vos bras

 (pause de 3 secondes). 

Plus vous les laissez aller, 

plus vous sentez vos bras devenir 

lourds et s’enfoncer un peu plus 

dans la surface où vous êtes couché. 

Vos bras sont lourds, chauds et détendus. 

Vous respirez régulièrement et sans effort 

(pause de 10 secondes). 

Dirigez maintenant votre pensée 

vers vos pieds et vos jambes. 

À tour de rôle, prenez conscience 

de vos orteils 

(pause de 3 secondes),

de vos pieds

 (pause de 3 secondes), 

de vos chevilles

 (pause de 3 secondes),

 de vos mollets

 (pause de 3 secondes),

 de vos genoux 

(pause de 3 secondes),

et de vos cuisses 

(pause de 3 secondes),

Plus vous les laissez aller,

 plus vous sentez vos jambes devenir lourdes, 

de plus en plus lourdes. 

Vous les sentez s’enfoncer 

un peu plus dans la surface 

où vous êtes couché. 

Vos bras sont lourds, chauds et détendus. 

Vos jambes sont lourdes, 

chaudes et détendues

 (pause de 10 secondes)

Pendant que vos membres continuent 

de se détendre et de s’alourdir, 

prenez maintenant conscience des muscles

 de votre ventre 

(pause de 3 secondes),

 de votre bassin 

(pause de 3 secondes),

et de la partie inférieure de vos dos 

(pause de 3 secondes), 

eT Laissez aller les muscles de votre ventre, de votre bassin et de la partie inférieure de vos dos 

(pause de 3 secondes). 

Au fur et à mesure que vos muscles se détendent,

 vous sentez

votre ventre se relâcher 

et votre bassin 

et la partie inférieure 

de votre dos s’alourdir 

et pénétrer un peu plus 

dans la surface où vous êtes couché 

(pause de 3 secondes). 

Vos bras et vos jambes sont lourds, chauds et détendus. 

Votre ventre est chaud et détendu. 

Votre bassin et la partie inférieure de votre dos sont lourds, chauds et détendus (pause de 10 secondes). 

Passons maintenant à vos épaules 

et à la partie supérieure de votre dos. 

Prenez bien conscience de tous les muscles 

de vos épaules 

(pause de 3 secondes),

ainsi que des muscles de la partie supérieure de votre dos

(pause de 3 secondes), 

Laissez aller tous les muscles de vos épaules et de la partie supérieure de votre dos 

(pause de 3 secondes).

 Sentez vos épaules et la partie supérieure 

de votre dos se détendre et devenir lourdes. 

Sentez-les s’enfoncer un peu plus 

dans la surface où vous êtes couché 

(pause de 3 secondes). 

Tous vos membres sont maintenant lourds et chauds. 

Votre ventre est détendu et chaud, 

votre bassin et le bas de votre dos sont lourds et chauds, 

vos épaules et la partie supérieure de votre dos sont lourdes et chaudes, 

de plus en plus lourdes, de plus en plus chaudes 

(pause de 10 secondes). 

Ramenez maintenant votre pensée sur les muscles de votre nuque et de votre cou. 

Laissez aller tous les muscles de votre nuque et de votre cou (pause de 3 secondes). 

ET Au fur et à mesure que se relâchent les muscles de votre nuque et de votre cou, sentez votre tête devenir lourde, 

pesante 

et s’enfoncer davantage dans la surface où elle repose.

Plus les muscles de votre cou se détendent, 

plus votre tête devient lourde et pesante, 

de plus en plus lourde, 

de plus en plus pesante 

(pause de 10 secondes). 

maintenant Passons aux muscles de votre visage. 

Prenez conscience des muscles 

de votre front 

(pause de 3 secondes) 

de vos sourcils 

(pause de 3 secondes)

 de vos yeux

 (pause de 3 secondes)

 de vos paupières

(pause de 3 secondes)

 de vos lèvres 

(pause de 3 secondes)

 de vos joues 

(pause de 3 secondes)

de votre langue

 (pause de 3 secondes)

et de votre mâchoire

 (pause de 3 secondes)

Détendez les muscles de votre front 

et sentez votre front devenir 

plus lisse et plus dégagé. 

(pause de 3 secondes)

Détendez ensuite vos sourcils et vos paupières.

(pause de 3 secondes)

 Sentez vos paupières devenir lourdes, 

de plus en plus lourdes

(pause de 3 secondes). 

Décontractez votre mâchoire 

(pause de 3 secondes)

et sentez vos dents qui se desserrent 

(pause de 3 secondes)

et votre mâchoire qui tombe légèrement 

(pause de 3 secondes). 

Votre visage est maintenant bien détendu : 

votre front est lisse et frais, 

vos paupières sont lourdes 

et votre mâchoire est relâchée 

(pause de 10 secondes). 

Pendant que votre visage se détend, 

vos membres demeurent lourds, chauds et détendus. 

Votre bassin et le bas de votre dos sont lourds, 

chauds 

et détendus. 

(pause de 3 secondes)

Votre ventre est chaud 

et détendu. 

(pause de 3 secondes)

Vos épaules et la partie supérieure de votre dos sont lourdes, chaudes et détendues.

(pause de 3 secondes)

 Votre cou est souple et votre tête est lourde et pesante. 

(pause de 3 secondes)

Votre front est dégagé et frais, vos paupières sont lourdes et votre mâchoire est desserrée. Tout votre visage est détendu. 

Votre respiration est lente et régulière, 

tout votre corps est lourd et détendu, 

de plus en plus lourd, 

de plus en plus détendu 

(pause de 15 secondes). 

Si vous le désirez, vous pouvez prolonger cette période de détente pendant encore quelques minutes. 

Lorsque vous vous lèverez, 

inspirez d’abord profondément, 

contractez graduellement tous vos membres, 

ouvrez vos yeux, 

puis expirez. 

Restez ensuite assis de 15 à 30 secondes sur le bord du lit ou du sofa afin ou laissez vous allez complètement vers un sommeil réparateur 

C'était cedric michel pour accompagner

Si cette video vous à plus cliquez sur le pouce bleu 

Et télécharger mes 5 astuces pour vivre sans stress

Je vous dit à très bientôt

Prenez soin de vous 

Et oubliez pas que prendre du temps pour soi, 

c’est s’accorder de l’importance

Namasté